Tous les articles par Philippe

Acupuncture et Insomnie

Acupuncture et Insomnie

Article : Acupuncture et insomnie

 insomnie

Insomnie , Chaleur corporelle et Acupuncture

L’insomnie est un problème récurent dans nos pays occidentaux. Le mode de vie, le stress, l’alimentation, le surmenage, la sollicitation constante de nos sens par les médias, la télévision, internet,…, nous fait « bouillonner » de l’intérieur. Et c’est bien ce bouillonnement qui est en cause. En médecine moderne, on sait qu’un organe déréglé peut, dans certains cas, produire une certaine chaleur. Cette « hausse de température » malmènera le fonctionnement cérébral. Les somnifères deviennent inutiles, et l’insomnie peut devenir chronique. En acupuncture, il sera possible de localiser cette chaleur, et de la libérer. Cette chaleur est donc une cause, à part entière de l’insomnie.

En médecine chinoise, comme en médecine occidentale, il existe bien-sûr d’autres causes d’insomnies. En effet, le stress, l’angoisse, l’anxiété, la mauvaise alimentation lors du repas du soir, ou même la prise d’excitants restent des causes classiques de mauvais sommeil, pour l’oeil occidental. De même, ce que l’on appelle un « vide de yin » (avec possibilité de chaleur vide) ou un « vide de sang » seront très souvent constatés en médecine chinoise, mais pas seulement (voir article). Malgré tout, le « syndrôme de chaleur » reste cependant une piste intéressante à explorer, quand les diverses thérapeutiques déjà employées ont échoué.

A l’inverse, un grand journal rapporte dans un article qu’une chaleur apportée sur certains points d’acupuncture, sur des consultants « frileux » (atteints d’un vide de yang), améliorera la qualité du sommeil, par une régulation des neurotransmetteurs.

Le sommeil est donc très subtil. Parfois, la chaleur dérange le sommeil. Parfois, la chaleur améliore le sommeil. Seul un bilan énergétique détaillé permettra de déterminer si il faut du « froid », ou du « chaud » pour réguler l’insomnie.

http://philipperichard-mtc.fr/

 

bouffées de chaud et Acupuncture

Bouffées de chaud (bouffées de chaleur) Acupuncture et ménopause

Bouffées de chaud : bouffées de chaleur de la cinquantaine

bouffees de chaud

(retour à l’accueil: http://philipperichard-mtc.fr/ )

Un site américain très connu étudie les effets de l’acupuncture sur les bouffées de chaleur, pour les femmes ménopausées. Les Chinois le savent depuis longtemps, et cet article montre bien certains résultats positifs de cette pratique millénaire . Même si elle ne fait pas tout, l’acupuncture diminuerait la fréquence et l’intensité des bouffées de chaud. (Par ailleurs, le sommeil s’en trouverait amélioré, donc un plus grand confort pour les patientes.)

(Les femmes ménopausées pratiquant l’acupuncture, voient parfois d’autres signes s’améliorer en même temps: l’amplitude thermique paraît moins importante. Aussi , le facteur chaud-froid semblerait moins marqué, la régulation de la transpiration nocturne et diurne se ferait mieux, les femmes actives ont plus de confort pour travailler: elles se changeraient moins souvent, le psychisme pourrait être apaisé… En somme, la journée se passe mieux, les nuits sont moins agitées. Il y aurait comme une sorte de confort global qui s’installe progressivement.)

Dans tous les cas, vous devez suivre les conseils de votre Médecin Traitant. Il ne faut jamais arrêter un traitement en cours, sans l’avis de votre médecin généraliste.

(retour à l’accueil: http://philipperichard-mtc.fr/ )

Plus d’informations sur le bouffées de chaud :

http://blog.santelog.com/2014/07/15/menopause-un-peu-dacupuncture-contre-les-bouffees-de-chaleur-menopause/

Voir un nouvel article consacré à ce sujet, qui détaille un peu plus les théories de la médecine chinoise sur les troubles récurrents de la ménopause. On verra dans cet article que la médecine chinoise analyse les signes de ménopause, sous l’angle des organes énergétiques . En effet, on remarquera que c’est surtout l’énergie du rein qui est touchée: http://philipperichard-mtc.fr/medecine-traditionnelle-chinoise/medecine-chinoise-valence-et-menopause/

Gestion de la Douleur en Acupuncture

Douleur et Médecine Chinoise Traditionnelle

Gestion de la Douleur par Acupuncture.

Douleur

Douleur et Acupuncture

Depuis des milliers d’années, les chinois se sont penchés sur le problème de la douleur physique.

Il y a environ 2000 ans, beaucoup de guerres éclataient en Chine. De nombreux blessés étaient alors suivis en médecine traditionnelle chinoise.

Ces épisodes de guerre ont donc permis des avancées majeures dans la gestion des ressentis douloureux. L’acupuncture et les plantes étaient alors fréquemment utilisées pour soulager les blessés.

Il s’en est suivi une littérature importante sur toutes les méthodes relatives aux problèmes douloureux; de la « simple » douleur, aux maux les plus compliqués.

Aujourd’hui, les techniques de la médecine traditionnelle chinoise peuvent parfois apporter du soulagement aux personnes en détresse.

L’OMS recommande d’ailleurs l’acupuncture comme moyen important, pour aider dans certaines affections.

Pour rentrer un peu plus dans le détail , Sun Pei lin, Professeur en Médecine Chinoise Traditionnelle à Guangxi, décrit plusieurs causes des douleurs: les causes externes, les facteurs émotionnels, et les facteurs pathogènes divers.

Les causes externes peuvent être climatiques, avec le vent, l’humidité, le froid, la chaleur et la sécheresse… Qui n’a jamais entendu un proche se plaindre d’une articulation par temps humide…? Ces atteintes externes peuvent d’ailleurs rentrer davantage à l’intérieur, et provoquer un cortège de désagréments, sur toutes les parties du corps…

Les facteurs émotionnels sont, quant à eux, représentés par les excès de colère, de crainte, d’anxiété, de chagrin, de tristesse, de frayeur, et voire même de joie…! En effet, la médecine chinoise traditionnelle prétend que les émotions ont un impact fort sur la circulation énergétique…

Les autres facteurs sont représentés par les problèmes d’alimentation, de surmenage physique ou même de manque d’activité, « l’encrassement du corps », et les traumatismes de tout ordre…

Pour résumer, la médecine chinoise traditionnelle voit la douleur, quelle qu’elle soit, sous un angle différent. Il s’agit ici d’une vision énergétique : chaque ressenti douloureux sera alors perçue comme un « blocage énergétique ».

Un bilan énergétique complet est dressé par le praticien en médecine traditionnelle chinoise. Ce bilan peut durer 1h00, parfois plus. Il s’agira de comprendre où se situe précisément le blocage énergétique, afin de pouvoir, si possible, le lever…

Pour tout problème de santé, vous devez demander conseil à votre médecin. Il ne faut jamais arrêter un traitement en cours sans l’avis de votre médecin traitant.

 

Article complémentaire : Douleurs Articulaires

Douleurs Articulaires

Retour à l’accueil : http://philipperichard-mtc.fr/