Du Mai : Méridien du Yang

Le Méridien extraordinaire Du Mai

Du Mai

Pourquoi extraordinaire ?

On dit du méridien Du Mai qu’il est extraordinaire, car il n’a pas de fonction ordinaire, comme les 12 méridiens classiques.

Extraordinaire car il a un champ d’action très vaste, alors que les 12 méridiens ont des actions plus ciblées.

Extraordinaire car il fait partie des 2 premiers méridiens à apparaître. L’embryologie énergétique prétend en effet que l’union du spermatozoîde -mâle donc yang- et de l’ovule -femelle donc yin- engendre la formation de deux méridiens majeurs : celui du yang et celui du yin… Le courant énergétique produit entre les deux noyaux primordiaux créeraient donc nos 2 premiers fameux méridiens d’acupuncture …

On emploie par conséquent les méridiens extraordinaires, – ils sont au nombre de huit -, quand on souhaite agir de manière plus large, plus profonde, et par définition moins ciblée que les méridiens ordinaires.

Fonctions du Du Mai

Ce méridien Du Mai a en charge la gestion du yang dans tout le corps, notamment en haut et en surface. Il contrôle la totalité des méridiens yang. Son aspect primordial lui donne aussi la capacité de gérer le yang en profondeur …

On considère encore, de part sa position, qu’il gère la colonne vertébrale, le système nerveux, le cerveau, la moelle.  Bien sûr, il soutient l’énergie du rein avec le ming men.

Par son aspect yang, il assure le maintien de wei qi, la défense de l’organisme. Il protège le nez, sur son méridien, des attaques externes.

La faiblesse du Du Mai peut s’exprimer visuellement chez une personne très faible, apathique, sujette aux lombalgies récurrentes, Une frilosité globale, un manque d’entrain, de volonté, de projets, un caractère souvent déprimé peuvent être aussi des signes du Du mai.

Une plénitude de ce méridien peut s’exprimer par une plénitude de yang, au niveau vértébral. En pratique, on remarque plus facilement un vide de ce vaisseau. Aussi, un vide du bas peut engendrer une plénitude du haut. Ainsi, une plénitude peut trouver son expression dans un trop plein de vent, ou de chaleur sur le haut du corps.

Globalement, des douleurs dorsales, une mémoire défaillante, des vertiges, des acouphènes, de la dépression, des écoulements nasaux, des céphalées, des problèmes de nuque, des tremblements, des spasmes, des manifestations d’épilepsie, certaines transpirations, de la lourdeur, un manque de concentration, une fatigabilité anormale, un manque d’entrain, un manque d’endurance, un volonté un peu défaillante, des prolapsus en tout genre, de la stérilité, des hémorroïdes , des torticolis …, peuvent être les signes d’une dysharmonie du Du Mai. Il convient bien sûr de croiser ces informations avec un bilan énergétique.

De part sa nature yang, ce méridien peut donc être en charge de la surface, et du haut du corps. Le Du mai va aussi gérer l’ensemble des mouvements du corps, puisque le yang a en soi une nature mobile.

Bien sûr, ces informations ne sont pas exhaustives, puisqu’il est difficile de réduire  » l’entité yang  » en seulement quelques lignes. La notion du yang porte ainsi dans son essence des concepts et applications pratiques beaucoup plus larges …

Accueil du site: http://philipperichard-mtc.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *